Edition : et si on arrêtait de faire des livres ?

Aller en bas

Edition : et si on arrêtait de faire des livres ?

Message par Sybille le Mar 5 Nov - 12:15

C'est le titre d'un billet de David Meulemans, éditeur, sur Rue89 et paru hier : http://www.rue89.com/rue89-culture/2013/11/04/edition-si-arretait-faire-livres-247030

Qui encore aujourd’hui écrit pour écrire ? Pas pour exprimer quelque chose, mais pour écrire, car écrire est agréable, car écrire est une source de plaisir, un outil d’émancipation ? Les éditeurs se plaignent parfois de recevoir trop de manuscrits. Il peut donc sembler contraire à tout bon sens de proposer, pour augmenter le nombre de lecteurs, d’augmenter le nombre d’auteurs. Mais les éditeurs ne se plaignent pas tant du nombre de propositions qui leur sont adressées que de la faiblesse d’une partie de ces propositions, qui manifestent le désintérêt dans lequel nous tenons la pratique amateur de l’écriture. Nous écrivons mal car nous écrivons peu et rarement.
Pour ma part, j'ai plutôt tendance à penser qu'il y a trop d'auteurs, mais c'est vrai que cette approche se défend tout à fait...

Sybille
Admin

Messages : 63
Date d'inscription : 28/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://sybille-marchetto.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum